Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es…

Nous sommes ce que nous mangeons

Les comportements alimentaires en disent beaucoup sur les tempéraments et les modes de vie de chacun : bon vivant, écolo, vegan, allergique au lactose… Rien qu’en regardant le contenu de votre assiette, il est possible d’en apprendre beaucoup.
 
L’alimentation est un puissant marqueur culturel. La preuve en est avec les habitudes culinaires liées à chaque pays. En France, on aime la baguette et le foie gras ; au Maroc le couscous et le thé vert ; alors que les chinois mangent du riz, les allemands des saucisses et les italiens des pizzas. Loin d’être des clichés, ces habitudes sont réelles car nous sommes bercés depuis notre plus tendre enfance par les habitudes familiales. Nos repas se répètent et nous mangeons généralement de façon régulière des choses qui nous plaisent. Lorsque l’on voyage, on ressent par exemple l’envie de manger un produit que l’on ne trouve pas dans ce pays. Manger ce n’est donc pas seulement répondre à un besoin primaire, c’est aussi se faire plaisir, créer du lien social, prendre soin de soi. C’est un acte qui est loin d’être anodin.
 

Prendre conscience

Il faut garder en tête que chaque aliment ingurgité est une infime partie de nous. Ce que nous mangeons fait à moindre échelle partie de notre corps. Et ce n’est pas rien ! Cela incite beaucoup de personnes à être plus responsable sur ce qu’elles choisissent de manger. Bien choisir ses aliments et offrir des produits sains (non transformés) à notre corps, c’est tout simplement lui donner le meilleur. On se donne ainsi une chance de plus d’être en bonne santé. Finalement, notre apparence en dit aussi beaucoup sur ce que nous mangeons.
 

S’offrir le meilleur

C’est quoi au juste pour notre corps ? Il faut également prendre en compte nos modes de vie : le travail, les obligations, les enfants, le sport… sont aussi des éléments qui formatent notre alimentation. Parfois, on doit se plier des contraintes comme le manque de temps qui fait qu’il n’est pas toujours facile de cuisiner, d’aller acheter des produits frais ou encore de cultiver son propre potager. Donc, on veut vient offrir le meilleur à notre corps, sans pour autant bousculer tout notre quotidien. Tout est question de bon équilibre.

Dans un premier temps, essayons déjà de consommer des produits le moins transformés possible. Pour cela privilégiez le poisson, la viande, les fruits et légumes, les céréales… Puis misez sur des produits bio ou du commerce équitable dès que possible, sans conservateurs, sans additifs, sans colorants chimiques et sans parfums de synthèse. La simplicité a parfois du bon et du goût. Un retour aux choses naturelles qui répond aux diktats de nos quotidiens souvent trop pressés.
 

Une philosophie de vie

Mulebar s’engage dans ce sens en offrant aux consommateurs des produits bio et/ou issus du commerce équitable. Chaque ingrédient est minutieusement choisi pour offrir le meilleur à votre corps. Plus spécifiquement, la marque s’engage à produire des aliments adaptés à la nutrition sportive. Les barres, gels et pulpes de fruits sont des produits parfaitement adaptés aux efforts longs ou courts.

Articles similaires
Quel petit déjeuner
Le petit-déjeuner idéal pour bien démarrer la journée

Le premier repas de la journée est certainement celui qui...

La barre de céréale, un incontournable de la nutrition sportive
Pourquoi faut-il toujours avoir une barre de céréales sur soi ?

La barre de céréales a pour avantage d’être un aliment...

Green smoothie
Recettes : 3 smoothies verts à consommer sans modération

Parce-qu’ils sont bons pour la santé et bons en goûts,...