Intolérants au lactose? Nos conseils pour en finir avec les problèmes digestifs !

Intolerance au gluten, quel régime ?

Intolérants au lactose? Nos conseils pour en finir avec les problèmes digestifs !

Le quotidien des intolérants au lactose peut être profondément chamboulé. Mulebar vous donne ses conseils pour limiter au mieux vos problèmes digestifs. Suivez le guide !

L’intolérance au lactose touche bon nombre de Français. Les intolérants au lactose ont une déficience en lactase, une enzyme présente dans l’intestin qui permet de digérer le lait. En d’autres termes, les victimes ressentent une très grande difficulté à digérer le lactose, le sucre complexe présent en grande quantité dans le lait de vache. Il est possible pour ces derniers de consommer du lactose mais dans de faibles quantités. Dans le cas contraire, les symptômes peuvent être très dérangeants : nausées, diarrhée ou encore crampes abdominales. Mulebar vous donne ses conseils pour éviter ces désagréments.

On opte pour les laits végétaux

Les intolérants au lactose peuvent se tourner vers des laits végétaux. Cette alternative au lait de vache dispose de bon nombre d’apports nutritionnels indispensables tels que leur grand nombre de minéraux, vitamines et acides gras insaturés. Par ailleurs, le lait végétal, à apports plus ou moins égaux, est plus facile à digérer que le lait classique. On opte pour le lait d’amande afin de bénéficier de son apport en calcium. On peut aussi se tourner vers du lait sans lactose, un dérivé du lait classique divisé en deux sucres distincts, le galactose et le glucose. A savoir néanmoins que le lait végétal ne peut remplacer le lait de vache pour les nourrissons. Selon un rapport de l’ANSES publié en 2013, les enfants auraient des graves carences en délaissant les laits maternels et substituts animaliers. Il est conseillé de faire appel alors aux laits végétaux maternisés.

Amateurs de yaourts ? On se tourne vers les yaourts au soja !

Bien évidemment, être intolérant au lactose ne se limite pas à éviter le lait de vache dans sa forme classique. On doit vérifier dans chacun des produits laitiers que l’on consomme qu’il ne comporte pas de lait de vache. Ainsi, vous pouvez opter pour des yaourts au soja, riches en protéine. A l’instar du lait végétal, il est également possible de faire soi-même ses yaourts végétaux. Un sacré gain d’argent !

En bref, les supermarchés offrent de plus en plus d’alternatives afin de faciliter le quotidien des intolérants au lactose. Mulebar vous suggère de vous tourner d’une part vers les laits végétaux pour remplacer le lait de vache et vers les yaourt au soja pour pallier votre manque de calcium. Rien de plus simple !

Articles similaires
Quel petit déjeuner
Le petit-déjeuner idéal pour bien démarrer la journée

Démarrer la journée avec le petit-déjeuner parfait Le premier repas...

Rééqilibrage alimentaire, qu'est ce que c'est ?
Le rééquilibrage alimentaire c’est quoi au juste ?

Le rééquilibrage alimentaire, qu’est-ce que c’est ? Une prise de...

La barre de céréales, une gourmandise sans culpabilité

La barre de céréales, une gourmandise sans culpabilité Pourquoi est-ce...