Gel énergétique Vegan et sans gluten 37g / Cerise

  • Bouchon refermable, prise en plusieurs fois (évite les pics glycémiques)
  • Texture fluide, facile à digérer, aucuns problèmes digestifs
  • Bords arrondis : ne perce pas les tissus techniques fragiles
  • Gel antioxydant à consommer en début de course
  • Livraison en 48h en France métropolitaine
  • DLUO / DDM : 30 sept 2024

Ce gel antioxydant Mulebar à la cerise a été spécialement conçu pour soutenir l’activité musculaire à l’entraînement comme en course. Avec ses 114Kcal par tube de 37g, il vous apportera toute l’énergie musculaire nécessaire à votre activité sportive. Composé d’ingrédients 100% naturels, il ne contient ni conservateurs, ni colorants. Aucun risque donc d’avoir des problèmes gastriques pendant l’effort.

Sa texture liquide facilitera son absorption, surtout pendant l’effort quand la bouche est très sèche. Il est néanmoins conseillé de le consommer en plusieurs fois (c’est possible avec son bouchon refermable) et de boire de l’eau juste après pour retirer le sucre de la bouche.

A noter que les gels Mulebar sont solubles dans l’eau à raison d’un tube pour 500ml. C’est bien plus pratique que de la poudre pour faire votre boisson énergétique.

Ce gel est certifié vegan et ne contient pas de gluten

Le pack de 5 gels énergétiques cerise, la boite de 24 gels énergétiques cerise ou l’écorecharge de gel cerise vous permettront de faire de belles économies.

Voici les bienfaits des ingrédients du gel énergétique antioxydant Mulebar cerise :

  • Le sirop de riz brun est un sucre produit à partir de la fermentation du riz. Il s’agit d’une excellente alternative aux sucres car il permet à l’organisme une assimilation progressive. La saveur est douce et sa consistance ressemble à du miel.
  • Le sirop d’agave est riche en fer, oligoélément essentiel à l'organisme. Le fer facilite le transport de l'oxygène dans le sang. C’est un constituant de l'hémoglobine contenue dans les globules rouges qui transportent l'oxygène des poumons vers les tissus. Le sirop d’agave fortifie les os grâce au calcium qu’il contient. Il contient de la silice, qui associée au calcium joue un rôle dans la prévention de la décalcification et de l'ostéoporose. Il contient du potassium qui est essentiel au bon fonctionnement de l’organisme car il permet d’assurer la construction et l’entretien des muscles, notamment le cœur, ainsi que des neurones. Il a un pouvoir sucrant qui est plus important que celui du sucre blanc, et son index glycémique (15), est beaucoup plus faible, ce qui permet d'éviter les pics d'insuline. Il est donc particulièrement indiqué pour les diabétiques.

  • Le jus de cerise, riche en vitamines et minéraux, améliore la récupération car il accroît la capacité antioxydante et il réduit l'inflammation et la peroxydation des lipides. Cela contribue à une meilleure récupération musculaire à la suite d’une activité sportive.

  • Le sel rose d’Himalaya est très riche en oligo-éléments notamment en fer qui permet une bonne régénération du sang et améliore la circulation. Il aide à avoir des poumons sains et à améliorer les fonctions respiratoires. Il permet de rétablir le pH sanguin (l'équilibre acido-basique). Il agit sur les problèmes de reflux gastriques.

Pourquoi consommer un gel antioxydant ? :

Le corps est soumis à rude épreuve lors d’un entraînement soutenu ou d’une compétition : contractions musculaires répétées, inflammation des tendons, des tissus et des articulations, production de CO2 et d’acide lactique… Avec un risque accru de blessure. Les antioxydants sont la solution !

L’effort musculaire produit des radicaux libres en consommant l’oxygène présent dans le sang. Or, ces radicaux attaquent et détruisent nos cellules, on parle de « stress oxydatif » à l’origine des crampes notamment. Le corps organise alors sa défense en produisant des antioxydants. L’apport extérieur d’antioxydants est nécessaire quand l’effort est intense car la consommation d’oxygène augmente. C'est le cas pour les sports d'endurance en général et le marathon, le trail, le cyclisme et le triathlon en particulier.

Quand consommer un gel antioxydant ? :

Nous recommandons de consommer en moyenne un gel énergétique toutes les 45 minutes à 1 heure en course. En fonction de l'intensité de l'effort et de vos propres besoins énergétiques, cela pourra intervenir toutes les 30 minutes. Il est également important de boire de l'eau ou une boisson isotonique après avoir consommé un gel énergétique pour faciliter l'absorption des nutriments et retirer le sucre de la bouche. Cela peut vite devenir écœurant et provoquer des caries à la longue.

Ne prenez pas de gels sur une course sans les avoir essayés au préalable à l'entraînement. Vous devez évaluer lors de ces tests, la quantité qui vous convient le mieux et à quels intervalles. Pour tester et vous faire votre propre avis sur nos gels Mulebar, nous avons crée un pack "découverte" avec 2 tubes de 37g de chaque saveur.

Ingrédients :

Sirop de riz brun, sirop d’agave, jus de cerise, cristaux de sel rose d’Himalaya.

Valeurs nutritionnelles :

 

100g

Gel

Énergie kJ

1288

477

Énergie kCal

308

114

Lipides (g)

0.6

0.2

Dont acides gras saturés (g)

0

0

Glucides (g)

74

28

Dont sucres (g)

66

25

Fibres (g)

1

0.4

Protéine (g)

1.7

0.6

Sel (g)

0.2

0.07

Vous pourriez aimer