7 choses à savoir quand on est cycliste !

7 vrais conseils pour cyclistes

7 choses à savoir quand on est cycliste

Notre spécialiste vélo, Victor, s’est livré à une véritable revue des 7 essentiels à savoir en vélo.

 

1.     Avant de démonter une roue arrière de vélo, on met la chaîne sur le plus petit pignon

Idem pour le remontage. Bon courage pour démonter et surtout remonter votre roue si vous ne respectez pas cette règle !

 

2.     On attend pas la fringale pour s’alimenter

Pendant l’effort, c’est la base de la nutrition sportive : mieux vaut prévenir que guérir. La prise d’une barre énergétique à intervalle régulier (par exemple, dans un col de montagne : 1 barre toutes les 45 minutes, en 3 prises) doit se faire pendant qu’on est lucide.
En cas de fringale, vous pouvez bien évidement prendre un gel énergétique à effet rapide (chez Mulebar, le gel citron et le gel café )

 

3.     L’attache rapide de la roue avant : toujours à gauche

C’est un moyen pour garder le pneu avant toujours dans le même sens. Esthétiquement, cela permet aussi d’avoir les 2 attaches rapides du même côté. (l’attache de l’arrière est obligatoirement de ce côté car à gauche il y a la cassette et le dérailleur !)
Note : cela est valable seulement pour les roues à freinage sur jante

 

4.     Avant d’alléger le vélo, on allège le bonhomme !

Chaque cycliste veut le vélo le plus léger possible. A partir du moment où les roues ont été remplacées (élément à upgrader en priorité !), le gramme gagné coûte cher ! Comptez en moyenne 1€ par gramme en moins sur des pièces telles que la potence, la tige de selle, le ceintre etc. Donc on prend sur soi, on s’entraine plus et on mange mieux. Quand vous aurez la masse graisseuse de Julian Alaphilippe en fin de Tour de France, vous pourrez commencer par remplacer certains composants de votre vélo !
A noter, qu’évidemment, quand le cycliste est déjà très allégé, le rendement de 100g allégé sur le vélo sera bien supérieur à 100g allégé sur le cycliste…

 

5.     Pas besoin de se ruiner pour être plus aérodynamique !

Avant d’investir dans un vélo de chrono et des roues carbone à haut profil, il y a 2 moyens très simples pour optimiser sa pénétration dans l’air ! L’étude du média britannique Global Cycling Network (à découvrir en vidéo ici) est très claire :
1/ améliorer d’abord votre position sur le vélo : adoptez une position plus couchée, par exemple en vous habituant à rouler avec les mains en bas du guidon sur les parties plates. « Baisse la tête, t’auras l’air d’un coureur ! »
2/ portez des vêtements les plus prêts du corps possible : selon cette étude, des vêtements trop larges auraient un impact TRES négatif sur la pénétration dans l’air !
Petit bonus : la barbe constitue un obstacle pour l’air, rasez-vous !

 

6.    Gonflez vos pneus, mais pas trop !

Un bon rendement passe par une bonne rigidité générale de votre vélo et donc de vos pneus ! Attention, trop gonfler ces pneus fera rebondir le vélo à chaque petit obstacle ou accélération en danseuse, ce qui créera également une perte de rendement. Gardez en tête qu’il faut gonfler ses pneus à un peu plus de 10% de son poids (en bars).
Exemple : si vous pesez 70 kilos, gonflez vos pneus à 7,5 bars.

Ce graphique peut vous aider :

Graphique pression pneus

 

7.     Apportez avec vous les documents indispensables

Il est indispensable de pouvoir être identifié ou que les secours puissent contacter vos proches en cas de problème. Emportez à chaque sortie une petite pochette en plastique contenant :
– une version numérisée et plastifiée de votre carte d’identité (en petit format pour réduire l’encombrement)
– une petite carte plastifiée avec les informations suivantes : nom, numéro de téléphone, numéro de téléphone à joindre en cas de problème, adresse postale, adresse mail, groupe sanguin (très utile aux secours) et toutes autres informations sur votre santé (épilepsie, port de lentilles etc).
Ce kit doit être machinalement pris avec soi avant chaque sortie, un peu comme quand on met une barre Mulebar dans la poche de son maillot !

Votre CB ou de l’argent en espèce, pour s’acheter quelque chose en cas de fringale ou de sortie plus longue que prévu.

Articles similaires
5 cols (peu connus) à faire au moins 1 fois dans sa vie!

5 cols (peu connus) à faire au moins 1 fois...

Les 5 nouveaux sports à tester de toute urgence !

Les 5 nouveaux sports à tester de toute urgence !...

Course UTMB
Vous rêvez de participer à l’UTMB ?

  Le rêve d’une vie : participer à l’UTMB !...