Est-il possible de prendre de la masse musculaire avec un régime Vegan ?

Est-il possible de prendre de la masse musculaire avec un régime Vegan ?

Les régimes Vegans gagnent en popularité ces dernières années en raison de leurs nombreux bienfaits pour la santé. Les Vegans peuvent-ils prendre de la masse ? La réponse est oui

Manger des aliments à base de plantes est un moyen de prévenir certains problèmes, tels que l’obésité, le diabète et les maladies cardiaques. Cependant, on se demande toujours si c’est une façon de manger qui peut être durable. Les Vegans peuvent-ils prendre de la masse ? La réponse est oui. De nombreux athlètes de différents sports (Novak Djokovic, Carl Lewis, Scott Jurek…) ont réussi à développer leur musculature sans viande dans leur alimentation. Tant que vous suivez un régime bien planifié, vous aurez vos besoins en protéines pour développer votre masse musculaire.

De combien de protéines avons-nous besoin ?

Cette question reste la plus posée aux Vegans : où obtenez-vous votre protéine ? Les protéines sont la pierre angulaire de la réparation et de la croissance des tissus musculaires, tandis que les produits d’origine animale ont été largement promus comme source principale de protéines pour prendre de la masse. Les moyennes citées sur MuleBar indiquent qu’une personne moyenne a besoin de 0,8 gramme de protéines par kilo de poids corporel. En règle générale, vous devrez au moins doubler votre apport en protéines pour développer votre masse musculaire, en supposant que vous la combiniez avec une résistance ou d’autres types d’entraînement. Oliver C. Witard, chercheur en métabolisme de l’exercice, a déclaré que les athlètes ont besoin d’environ 1,6 à 2,0 grammes de protéines par kilo de poids corporel ; cela signifie que le régime riche en protéines d’une personne de 65 kilos nécessite de 106 à 140 grammes de protéines, par rapport à un régime standard de 52 grammes de protéines.

Bien que les plantes soient d’excellentes sources de protéines, leur contenu est généralement inférieur à celui des produits d’origine animale. Le défi pour les Vegans consiste donc à atteindre l’objectif d’un régime alimentaire riche en protéines. Pour l’haltérophile olympique américain Kendrick Farris, il s’agit d’étonnants repas tout au long de la journée. Le Huffington Post a déclaré qu’il mange généralement des pancakes au petit-déjeuner; un shaker protéiné pour une collation en milieu de matinée; des quesadillas à l’avocat pour le déjeuner; une autre collation d’après-midi de haricots noirs et de guacamole; quesadillas aux haricots noirs pour le dîner; et une autre boisson protéinée avant de se coucher. En divisant sa consommation de nourriture en 5-6 petits repas par jour, il est capable de consommer les besoins quotidiens tout en maintenant, voire en augmentant sa masse.

Il semble que les régimes à base de plantes soient de plus en plus populaires parmi les athlètes de haut niveau. En plus de Farris, Lewis Hamilton est aussi Vegan. Hamilton a modifié son régime alimentaire et sa routine d’entraînement pour gagner du muscle lorsqu’il est devenu Vegan en 2017. Ses aliments de base comprennent une variété de haricots, de hamburgers Vegans, de légumes verts, d’houmous, de noix et de lentilles. Une tasse de lentilles, qui peut être utilisée dans les soupes, les salades et les hamburgers, contient 18 grammes de protéines et constitue l’une des sources les plus simples de nutriments pour les Vegans.

Les Vegans ont-ils besoin de suppléments?

La vitamine B12, que l’on trouve généralement dans la viande, le poisson et les produits laitiers, est le principal nutriment dont les Vegans ont besoin. C’est essentiel pour maintenir la quantité recommandée de globules rouges dans le corps.

En ce qui concerne les protéines, les suppléments alimentaires ne sont pas indispensables, mais ils facilitent grandement leur consommation. Medical News Today a expliqué que les protéines animales sont plus complètes en termes d’acides aminés que les plantes. Cela signifie que les Vegan devront consommer différentes sources de protéines pour atteindre leur cible. Cependant, les poudres de protéines à base de plantes peuvent aider à combler ces lacunes, tout en augmentant considérablement votre consommation de protéines pour vous permettre de prendre du poids et de développer votre masse musculaire.

Comme beaucoup d’athlètes l’ont démontré, il est tout à fait logique de devenir Vegan et même d’être en meilleure santé. Si vous consacrez du temps et des efforts à la planification de vos repas, vous pourrez atteindre vos objectifs même sans viande.

Soumis par Althea Christine

Articles similaires
Green smoothie
Recettes : 3 smoothies verts à consommer sans modération

Recettes : 3 smoothies verts à consommer sans modération Parce-qu’ils...

Petit déjeuner pour le sport
Je mange quoi au petit déjeuner avant l’effort ?

Sportifs, que faut-il donc manger au petit-déjeuner ? Si vous...

Rééqilibrage alimentaire, qu'est ce que c'est ?
Le rééquilibrage alimentaire c’est quoi au juste ?

Le rééquilibrage alimentaire, qu’est-ce que c’est ? Une prise de...